o Carte
Naturpark Pfyn-Finges - © Marie-Thé Roux
Naturpark Pfyn-Finges - © Marie-Thé Roux

Actualités des parcs

Randonner dans les parcs suisses

Découvrez les parcs suisses avec les Wanderbox au prix exclusif de CHF 10.-- (frais de port exclus) au lieu de CHF 42.90.

Vous y trouverez 60 idées de balades à faire dans les parcs suisses et présentées sur des cartes individuelles. Avec ça, rien de plus facile: il vous suffit d'emporter la fiche contenant toutes les informations générales et indications pratiques (voyage, nourriture, durée et profil altimétrique) de la randonnée choisie. Nous nous réjouissons déjà de vous accueillir dans les parcs suisses!

Commander maintenant
12.07.2017

Le label des parcs est fiable

La Fondation pour la protection des consommateurs donne de bonnes notes aux produits certifiés des parcs.

La Fondation pour la protection des consommateurs a comparé 56 labels régionaux suisse : le label des parcs fait très bonne figure. Cliquez ici pour en savoir plus (en allemand).

06.07.2017

Les parcs suisses se diversifient : création du parc naturel régional Schaffhouse

À partir du 1er janvier 2018, le parc naturel régional Schaffhouse sera reconnu comme un parc d'importance nationale et celui de l’Entlebuch (LU), également réserve de biosphère de l'UNESCO, entamera sa deuxième phase opérationnelle, d'une durée de dix ans. Le 5 juillet 2017, l'Office fédéral de l'environnement a approuvé les demandes en ce sens des cantons concernés.

Le parc naturel régional Schaffhouse pourra se prévaloir du label « Parc » à partir du 1er janvier 2018, entrant ainsi dans sa phase opérationnelle. Premier parc du nord-est du pays, il constitue aussi le premier parc transfrontalier de Suisse, englobant quinze communes, dont les communes allemandes de Jestetten et Lotstetten.

La réserve de biosphère de l'UNESCO Entlebuch est également reconnue comme un parc d'importance nationale et porte, depuis 2008, le label de parc naturel régional, réglementé par le droit suisse. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) a approuvé la demande de renouvellement du label déposée par le canton et l'organe responsable. Premier parc à renouveler son label, la réserve de biosphère de l'UNESCO Entlebuch entamera donc, en 2018, sa deuxième phase opérationnelle, d'une durée de dix ans.

Lire plus

05.07.2017

Premier Sommet européen des parcs naturels régionaux

Les représentants des parcs naturels régionaux de 20 états européens signent une déclaration à Bruxelles.

Les représentants des parcs naturels régionaux de 20 états européens ont signé une déclaration commune lors du premier Sommet européen des parcs naturels régionaux fin juin à Bruxelles.
Une centaine de personnes de différents pays ont assisté à cet événement qui a eu lieu à la Représentation du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie auprès de l'Union européenne. Stefan Müller-Altermatt, président du Réseau des parcs suisses, a parlé dans un exposé des expériences de la Suisse.

Mehr Infos

05.07.2017

Peter Oggier est le nouveau président d’Alparc

Le directeur du Parc naturel Pfyn-Finges, Peter Oggier, est le nouveau président d’Alparc, le Réseau Alpin des Espaces Protégés. Le Réseau des parcs suisses le félicite pour cette élection !

Le comité d'Alparc a élu Peter Oggier fin juin dans le Tyrol du Sud. Il succède à Michael Vogel, directeur du parc national Berchtesgaden en Allemagne. Celui-ci a présidé Alparc pendant 14 ans.

« Je me réjouis de jouer un rôle actif dans le Réseau d'Alparc et de faciliter ainsi la collaboration internationale pour la conservation des régions alpines, de sorte que les générations futures puissent également profiter de ces environnements vivants. » a déclaré Peter Oggier après son élection.

Dr. Peter Oggier a étudié la zoologie à l'université de Berne et Bâle. Il a travaillé et enseigné dans divers domaines tels que l'ornithologie et les corridors faunistiques. Depuis 2004 il est directeur du Parc naturel Pfyn-Finges.

www.alpac.org

12.06.2017

10 ans du Réseau des parcs suisses

Les parcs suisses, un modèle de réussite en plein essor! Les parcs suisses fêtent leurs 10 ans d’existence : depuis 2007, en Suisse, 14 parcs naturels régionaux et un parc naturel périurbain ont vu le jour. A ceux-ci s’ajoutent un parc national, un parc naturel régional et un parc naturel périurbain en création. Lors de l’assemblée générale qui s’est déroulée le vendredi 9 juin dans le Parc naturel de la vallée de Binn, les parcs ont effectué une rétrospective de leurs succès et ont également esquissé des visions d’avenir.

Le développement des parcs suisses est une histoire à succès : au cours des dix dernières années, 14 parcs naturels régionaux d'importance nationale ainsi que le Wildnispark Zürich Sihlwald, parc naturel périurbain, ont vu le jour. Lors de la fête du jubilé le vendredi 9 juin dans le Parc naturel de la vallée de Binn, Jean-Michel Cina, président d'honneur du Réseau des parcs suisses et ancien Conseiller national PDC et Conseiller d'Etat, a dit : « L'histoire à succès des parcs suisses n'est pas l'histoire de l'idée nationale des parcs en Suisse, mais bien l'histoire de la réussite de chaque projet de parc ».
C'est en 2017 que la révision de la Loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage a rendu possible cette dynamique. A cela vient s'ajouter le Parc National Suisse bien établi, puisqu'il est ancré dans l' « ancienne » Loi sur le parc national de 1914. Aujourd'hui, 16 parcs se trouvent en phase de gestion, trois sont en phase de création : dans le Canton de Vaud, la population a lancé le projet du Parc naturel périurbain du Jorat et au Tessin le Projet Parc National du Locarnese. Par ailleurs, l'hiver dernier, 15 communes ont voté en faveur du Parc naturel Schaffhouse qui entrera en phase de gestion en 2018. Il existe également de nouvelles perspectives pour la conception d'autres parcs naturels régionaux, comme dans l'Oberland zurichois et dans la région transfrontalière entre l'Allemagne, la France et la Suisse du Rätikon en Suisse orientale.
La préservation de la nature et de la culture marche main dans la main avec la promotion économique.

Un principe de légitimité démocratique
Une caractéristique essentielle de la politique des parcs suisses est la légitimation démocratique : les parcs ne sont pas décrétés par la Confédération ou les Cantons, au contraire, c'est la population locale qui initie, développe et approuve le projet par les urnes. Ainsi, les parcs sont créateurs d'identité. L'Office fédéral de l'environnement (OFEV) examine la charte des parcs et donne le feu vert pour la mise en oeuvre, ce qui garantit ainsi la qualité du parc. Toutefois, la démarche démocratique signifie aussi que les projets de parcs peuvent échouer. Dans le cadre de certains projets, seul l'idée en elle-même a perduré. En effet, quelques parcs potentiels ont échoué dans les urnes. L'exemple le plus récent est le Projet Parc National Adula que la population des communes participantes des Grisons et du Tessin a refusé en automne 2016.


Défis pour les nouveaux parcs nationaux
L'année prochaine, la population habitant huit communes votera au sujet du Parc National du Locarnese. Ce parc jouit d'ores et déjà d'une grande notoriété à l'échelle nationale. Sa directrice, Samantha Bourgoin, disait lors de la table ronde organisée dans le cadre du jubilé, qu'un parc national représente un plus tous les parcs en Suisse et qu'il est aussi important de prendre en compte les préoccupations de la population locale. Les responsables du projet ont confiance de voir aboutir le parc. Comme l'a affirmé Andrea Hämmerle, ancien président de la Commission fédérale du parc national et ancien Conseiller d'Etat PS aux Grisons, le Parc National Suisse, qui a été fondé il y a plus de 100 ans et dont le niveau de protection de la nature est nettement plus élevé que les nouveaux parcs nationaux, montre clairement l'apport d'un parc à une région.


Forces et potentiel des parcs
Lors de son exposé d'introduction, l'experte française en durabilité Isabelle Delannoy s'est servi du modèle avant-gardiste de l'économie circulaire pour souligner l'importance des régions « parc ». Elle a ajouté que les parcs sont des lieux idéaux pour développer des systèmes de durabilité, car ils mettent en lien des différents acteurs au niveau local et sont aptes à promouvoir l'innovation. Viola Amherd, Conseillère nationale PDC valaisanne et présidente du Parc naturel de la vallée de Binn, soulignait que les prestations fournies par les parcs sont nombreuses mais que leur potentiel est encore grand ; comme par exemple dans les domaines de la gastronomie et de l'hôtellerie. Thomas Egger, directeur du Groupement suisse pour les régions de montagne, a ajouté que la collaboration d'acteurs différents à l'échelle locale est parfois plus porteuse de réussite qu'à l'échelle nationale, où il serait par exemple à peine pensable de réunir l'agriculture avec le tourisme. Mais dans de nombreuses régions, ces domaines travaillent étroitement ensemble. « Les parcs jouent un rôle de coordination, font circuler les expériences faites et représentent ainsi un exemple à suivre ».

06.06.2017

«Des joyaux à partager» dans les parcs suisses

Nos parcs suisses sont pleins de vie. On s’immerge dans la nature et la culture de ces contrées avec tant d’attention, que l’on découvre à chaque pas des joyaux à partager. Certains sont spectaculaires, d’autres fleurissent en cachette, cependant, tous ont quelque chose en commun. Ils n’attendent qu’une chose : être admirés et aimés. Dans ce nouveau spot TV, des habitantes et habitants des 19 parcs invitent toute la Suisse à venir découvrir ces joyaux. Les protagonistes dirigent le regard sur des choses prétendument quotidiennes mais qui apparaissent, grâce à leur engagement, sous un nouveau jour. C’est avec fierté qu’ils présentent dans leur langue et leur dialecte ce qui constitue la diversité naturelle et culturelle de nos parcs, et aussi les trésors à découvrir uniquement dans les parcs suisses.
30.05.2017

Vidéo: Des chefs étoilés franchissent le Röstigraben et se retrouvent dans le Parc régional Chasseral

Le mardi 23 mai 2017, les deux chefs étoilés Franck Giovannini (Restaurant de l'Hôtel de Ville, Crissier) et Sven Wassmer (7132 Silver Restaurant, Vals) ont accepté l'invitation de Chantal Torche, hôtesse de la Métairie de Dombresson, dans le Parc régional Chasseral.

Dans le cadre de la nouvelle campagne des parcs suisses, ils ont été conviés à parcourir ensemble le Röstigraben autour du fourneau rudimentaire de la métairie. Selon la devise : « La pomme de terre n'est pas qu'une Rösti ».

Vidéo

17.05.2017

Le 3ème marché national des parcs était un succes!

Les parcs suisses proposent des activités de découverte ainsi que des spécialités régionales. Certaines d’entre elles étaient présentées au 3e Marché des parcs suisses sur la Place fédérale.

Il s'agit, d'une part, de biens de consommation courants (fromage, lait ou légumes) qui, du fait de leur grande qualité et de leur caractère régional, deviennent des biens culturels et, d'autre part, de produits spéciaux, comme la gelée de bourgeons de sapin et la viande hachée de marmotte du Parc naturel de la vallée de Binn. Le projet de Parc national du Locarnese, qui a obtenu le label « Candidat », a en outre redonné vie à une ancienne tradition : la fabrication selon des méthodes ancestrales de la Farina Bóna, sans gluten, à base de maïs indigène.

12.05.2017

Date à réserver : 3ème Marché national des parcs sur la Place fédérale de Berne, vendredi 12 mai 2017 de 10h à 19h

Découvrez les délices des Parcs suisses !

A l'occasion du 3ème Marché national des parcs, venez découvrir de nombreuses gourmandises issues des diverses régions des parcs. Vous pourrez directement déguster et acheter ces produits régionaux - idéal pour une idée de cadeau savoureuse pour la Fête des mères. À l'heure du repas de midi, de délicieux plats vous seront proposés, tels que le «Choléra» de la vallée de Binn.

Durant toute la durée du Marché des Parcs, vous trouverez des spécialités salées ou du sucrées et des boissons rafraichissantes ainsi que des plats froids accompagnés de vin ou de bière. Petits et grands pourront s'immerger de manière ludique dans l'univers des parcs suisses. Fabriquez des sels de bain avec des herbes de montagnes, devenez apiculteur, et faites l'expérience d'autres attractions ! Laissez-vous également inspirer pour votre prochaine excursion avec le CarPostal des parcs.

12.05.2017

Lancement de la nouvelle campagne de communication des parcs suisses «Des joyaux à partager»

La nouvelle campagne de communication des parcs soutenue par l’OFEV sera lancée lors du Marché des parcs, qui aura lieu le 12 mai prochain sur la Place fédérale, à Berne. Les multiples expériences et activités qu’offrent les parcs seront au centre de la campagne, intitulée «Des joyaux à partager».