o Carte

Société & Éducation

Le choix des habitants

Les parcs naissent de la volonté de leurs habitants. Ces derniers construisent avec leurs idées l'avenir de leur région. Ainsi, ce sont eux qui choisissent de faire partie ou non d'un parc, un modèle démocratique unique au monde.

Ensemble, c’est mieux

Le parc cimente la communauté : communes et groupes d'intérêt formulent leurs objectifs dans la charte du parc et travaillent main dans la main pour les atteindre. L'identité du parc est ainsi renforcée.

Exemple : UNESCO Biosphère Entlebuch, LU

Gouvernance – Prendre les choses en main!
Au sein du réseau mondial des réserves de biosphères, l'UNESCO Biosphère Entlebuch est devenue un modèle avec sa stratégie de coopération, de participation et de communication. Ici, l'avenir n'est pas uniquement envisagé sur le papier, mais construit sur la base d'actions communes et d'un dialogue ouvert, comprenantdu savoir-faire, des réalisations et surtout le plaisir de créer. La vie dans la Biosphère devient alors un processus permanent de recherche, d'apprentissage et de création.
Par la mise en place de structures régionales et de coopérations au sein des divers secteurs d'activité et entre ces derniers, ainsi qu'avec d'autres régions, un développement durable est l'objectif de la région. Les cycles de vie des matériaux régionaux sont ainsi améliorés et la valeur ajoutée est augmentée. Cette méthode développée à Entlebuch encourage les innovations et les coopérations et accélère les divers processus ; il en résulte une dynamique propre. En même temps, l'initiative personnelle est encouragée : les habitants d'Entlebuch perçoivent la Biosphère comme une opportunité et savent comment valoriser et exploiter leurs compétences individuelles.
Personne n'est mieux à même de gérer la terre, l'eau et les ressources naturelles et de développer une région de façon durable que la population locale. Plus l'attachement pour le lieu de vie est fort, plus le projet sera efficace, prometteur et durable. « Pour le développement d'une région, la mise en réseau des personnes sur place est beaucoup plus importante qu'un réseau d'experts hautement qualifiés. »

Theo Schnider, Directeur UNESCO Biosphère Entlebuch

Activités socio-culturelles

Les parcs suisses organisent une multitude d'activités socio-culturelles, telles que des festivals, des concerts, des visites théâtrales de villages ou des concours de littérature. Ces événements n'attendent plus que vous.

Éducation et sensibilisation

Éduquer et sensibiliser au développement durable est l'une des principales missions des parcs. Ainsi, ils visent à faire prendre conscience au public des richesses naturelles et socio-économiques ainsi que de leurs interactions complexes et à illustrer ces dernières au moyen d'exemples concrets sur le terrain. Les parcs offrent alors un kaléidoscope d'activités, telles que des expositions, des excursions, des conférences ou des débats. Ils élaborent également des projets sur les thèmes les plus divers.